Trucs et astuces pour prendre soin de vos planchers de bois cet hiver

1. Investissez dans un bon tapis d’entrée! L’eau et le sel sont les pires ennemis des planchers de bois. Un tapis de qualité protège le sol et prévient ainsi les dégâts. Assurez-vous de le laver souvent et de le sécher si nécessaire.

2. Placez un plateau sous le porte-chaussure afin d’éviter que l’eau s’écoule sur le plancher. Gardez une vadrouille sèche à proximité et essuyez rapidement les déversements.

3. Mesurez régulièrement le taux d’humidité de votre résidence et ajustez au besoin en utilisant un humidificateur et/ou déshumidificateur. Un taux d’humidité trop élevé pourrait provoquer des problèmes de tuilage, bombement, soulèvement ou fentes structurales. Au contraire, lorsque le taux d’humidité est trop bas, les planches se contractent et rétrécissent causant ainsi des espacements, des fentes et des gerces.

Tuilage : Lorsque votre plancher est soumis à un taux d’humidité trop élevé ou entre en contact avec de l’eau, ses bordures peuvent devenir plus élevées que son centre. C’est ce qu’on appelle le tuilage. Lorsque cela se produit, il est important d’y remédier rapidement afin que votre plancher retrouve son équilibre et reprenne sa forme d’origine.

Bombement : À la suite d’un problème de tuilage, il est important d’attendre que le plancher ait complètement retrouvé sa forme d’origine avant de le poncer. S’il est poncé trop rapidement, une fois que son taux d’humidité se sera équilibré, votre plancher sera bombé puisque ses bordures supérieures auront été poncées. Ces dommages sont permanents.

Soulèvement : Lorsque le taux d’humidité est trop élevé, votre plancher prend de l’expansion et peut s’écarter du sous-plancher causant ainsi un gondolement. Lorsque le taux d’humidité revient à la normale, le plancher devrait rétrécir, mais vous risquez d’apercevoir des écarts entre les planches de bois.

Fentes structurales : Un taux d’humidité excessif peut causer une expansion importante du bois. Dans ces circonstances, les planches peuvent commencer à pousser les unes sur les autres ce qui peut causer une perte de l’intégrité structurelle et créer des fentes structurales, communément appelées fissures. Ces dommages sont permanents.

Espacements : Lorsque le taux d’humidité diminue, les planchers de bois se contractent et rétrécissent causant ainsi des espacements minimes entre les planches de bois. Une fois le taux d’humidité ambiant rétablit, le plancher de bois reprendra de l’humidité et il prendra de l’expansion ce qui fera disparaître les espacements entre les planches de bois.

Fentes et gerces : Dans certaines conditions extrêmes, il est possible que votre plancher s’affaiblit et devienne plus fragile, augmentant ainsi la probabilité de dommages ou de craquement. Ces dommages sont permanents.

4. Nettoyez régulièrement vos planchers pour éviter qu’ils soient exposés aux sels et autres saletés provenant de l’extérieur. Il est également important d’utiliser les bons produits pour ne pas endommager vos planchers. N’hésitez pas à demander conseil à nos experts!Si vos planchers sont endommagés ou simplement pour obtenir des conseils d’experts, n’hésitez pas à contacter notre équipe! Nous sommes là pour vous aider!

Related posts